Qu’est-ce que la radiographie ?

La radiographie conventionnelle est une technique d’imagerie qui utilise les rayons X (découvert par Wilhem Röntgen en 1895), permettant d’obtenir un cliché de certaines parties du corps humain. En fonction de leur densité, tissus et organes absorbent plus ou moins ces rayons. Le cliché généré par les rayons X impressionne une plaque photosensible.

Les examens radiographiques pratiqués au sein de notre centre de radiologie à Nice:

    • Radiographie osseuse 

La radiographie osseuse permet d’étudier le squelette ainsi que les articulations et par conséquent de rechercher des fractures, anomalies articulaire (arthrose, épanchement) ou osseuses. Des examens peuvent être réalisés de l’ensemble du rachis et des ceintures (télé rachis) ainsi que du bassin et des membres inférieurs à la recherche de troubles de la statique.

    • Radiographie pulmonaire

La radiographie des poumons est un examen permettant d’analyser les différences de densité du poumon. Cet examen est pratiqué lors de la recherche d’infections pulmonaires, d’inflammation des bronches, de cancer.

    • Panoramique dentaire

Appelé également orthopantomogramme, cette examen dans notre centre est substitué par un scanner « conebeam » qui permet d’avoir une vision 3D plus complète et donc permet une analyse plus sur et plus précise (voir « scanner conebeam »). Elle permet de rechercher des lésions dentaires, dents de sagesses, lésions et fractures osseuses. Nos médecins sont spécialement formés à cet examen.

    • Lavement baryté

Cet examen permet d’étudier le rectum et le côlon grâce à l’injection d’un produit de contraste.

Télécharger la fiche d’information Lavement baryté

    • Transit oeso-gastro-duodénal

Il s’agit d’un examen radiologique permettant l’étude de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum (partie initiale de l’intestin grêle).

Télécharger la fiche d’information Transit oeso-gastro-duodénal

    • Urographie intraveineuse

Cette technique d’examen permet grâce à l’injection d’un produit de contraste d’étudier la morphologie du rein et de la fonction rénale.

Télécharger la fiche d’information Urographie

    • Cystographie

Une cystographie est un examen de la vessie et de l’urètre.

Télécharger la fiche d’information Cystographie

Spécificité du centre de radiographie à Nice Saint-Isidore:

La plupart de nos médecins sont spécialement formés à la lecture de l’imagerie ostéo articulaire, de plus nos radiologues sont formés de façon plus large à la lecture de l’imagerie générale. Notre équipement est une table de radiologie numérisé avec capteur plan dynamique de dernière génération, D2RS (Digital DynamicRemote System), permettant la réalisation d’examen.

 

Comment se déroule l’examen ?

Vous êtes accueilli(e) par un manipulateur en Radiologie qui vous guide dans la salle d’examen, vous vous déshabiller de façon adaptée à la réalisation de la radiographie. Vous êtes placé(e) au contact de la table d’examen, à distance du tube à rayons X. Lors de l’examen, un ou plusieurs clichés de courte durée sont réalisés de la partie de votre corps à examiner. Une immobilité est nécessaire à la qualité de l’examen. Les images sont analysées en détail par le Médecin Radiologue sur des consoles de haute résolution spécialisées afin d’obtenir un diagnostic précis. Un compte-rendu diagnostique sera à mis à disposition pour vous et votre Médecin prescripteur dans les meilleurs délais.

Est-ce douloureux, quels sont les risques ?

Aucune douleur n’est ressentie.
Pour ce qui est de l’irradiation, toutes les salles d’examens sont équipées de revêtements muraux protecteurs. En dehors des salles, il n’y a pas le moindre risque d’irradiation. Les actes radiologiques entraînent une certaine irradiation, modérée, sans aucune mesure avec le bénéfice diagnostique de l’examen. Notre rôle est de limiter le nombre de clichés aux seules radiographies nécessaires. La conformité des appareils et des salles est contrôlée périodiquement par un organisme officiel tant du point de vue de la qualité que de la radioprotection. Les nouvelles technologies et la digitalisation permettent de réduire très fortement la dose d’exposition tout en conservant une qualité d’image optimale. Les doses reçues lors d’un examen radiologique standard ne sont guère supérieures au rayonnement naturel auquel nous sommes exposés dans la vie courante.

Cependant, il faut signaler que ces rayons X, aussi faibles soient-ils, sont nocifs pour un fœtus en début de vie, particulièrement dans les 3 premiers mois de grossesse. C’est pourquoi, il est impératif de signaler une grossesse, une suspicion de grossesse, un retard de règles ou l’absence de contraception. Par précaution, en l’absence de contraception chez une patiente non ménopausée, il est préférable de réaliser les examens radiologiques dans les 10 premiers jours du cycle.

Avantages de la numérisation, diffusion et archivage

Les techniques de digitalisation des images radiologiques présentent plusieurs avantages :

  • Diminution considérable des doses radiologiques reçues au cours d’un examen
  • Traitement informatique des images pour en retirer le maximum d’informations
  • Transmission des images à distance
  • Possibilité de demander l’avis d’un confrère à distance
  • Archivage de toutes les images en vue de comparaisons ultérieures
  • Consultation des images à distance par le médecin prescripteur de l’examen
  • Avantage écologique : diminution des rejets délétères pour l’environnement tels que films et chimie

Coût de l’examen

Sachez que les radiographies sont normalement entièrement remboursées par l’assurance maladie et votre mutuelle. L’examen est archivé et diffusé de façon sécurisée par internet, ce service est facturé 4 euros TTC par examen. Votre mutuelle pourra peut-être vous le rembourser.

Préparation de l’examen

Vous munir de vos papiers d’assuré social (carte vitale + attestation papier + carte mutuelle) et d’un moyen de règlement (le centre accepte les espèces, les chèques et la carte bancaire)

Cette technique utilisant des rayons X, vous devez impérativement signaler lors de la prise de rendez-vous, une grossesse, une suspicion de grossesse, un retard de règles ou l’absence de contraception.

Il n’est pas nécessaire d’être à jeun, vous pouvez prendre vos médicaments habituels.

Apporter les documents médicaux concernant votre pathologie (ancienne radiographie, Scanner, IRM ou autre).